ASEQ-EHAQ

L'Association pour la santé environnementale du Québec / Environmental Health Association of Québec

Élections 2021

Passez à l’action

Envoyez un courriel à vos candidatsAppelez vos candidats

Lettre ouverte à tous les partis politiques fédéraux du Canada, de l’ASEQ-EHAQ

Cette lettre a été envoyée à chaque partie le 18 août, 2021. Leur réponse est indiquée ci-dessous.

Réponses des partis à la lettre ouverte

Questions pour tous les partis politiques

Réponses

Comme Statistique Canada rapporte que plus d’un million de Canadiens étaient atteints de MCS en 2016, un nombre qui n’a cessé d’augmenter au cours des 20 dernières années, l’accessibilité est une question essentielle pour de nombreux Canadiens. Dans cette optique, l’ASEQ-EHAQ a travaillé à générer une liste de questions qui a été envoyée à tous les partis politiques. Ces questions demandent des engagements concrets pour aborder les obstacles dans la société, y compris les obstacles à l’emploi, le logement, les soins de santé et le manque de recherche. Compte tenu du grand nombre de personnes touchées par le MCS et des obstacles qui existent dans la société canadienne, ces réponses sont d’une importance capitale pour prendre des décisions et comprendre l’avenir de l’accessibilité au cours du prochain Parlement.

Les questions peuvent être consultées ici.

Une fois que nous aurons reçu une réponse, nous la publierons ici, sur notre site Web, et nous l’enverrons également à notre liste de diffusion. Si vous souhaitez recevoir ces courriels en tant que membre de notre liste de diffusion, pensez à devenir membre ici : Devenez membre – ASEQ-EHAQ.

Passez à l’action

Souvent, les gens ont l’impression de ne pas être entendus et de ne pas être vus par leurs représentants élus. Cela est particulièrement vrai pour les personnes atteintes de sensibilités environnementales telles que la sensibilité chimique multiple. Avec très peu d’espaces moins toxiques et sans parfum et aucun investissement du gouvernement dans les soins aux patients et la recherche, il peut être difficile de se sentir représenté, mais ensemble, nous pouvons changer cela.

À l’approche des élections de 2021, nous pouvons faire entendre notre voix afin de promouvoir l’introduction d’une législation inclusive, qui élimine les obstacles, pour l’avenir et pour une accessibilité accrue pour le handicap de la sensibilité chimique multiple (MCS) à travers le Canada. Les personnalités politiques qui doivent être réélues sont particulièrement intéressées par les voix de leurs électeurs pendant les cycles électoraux, ce qui signifie que nous devons agir maintenant pour leur faire savoir que nous avons besoin d’aménagements accessibles appropriés pour les personnes atteintes de MCS.

À l’ASEQ-EHAQ, nous avons travaillé à l’élaboration d’une liste de changements nécessaires pour assurer la santé, la sécurité et le bien-être des personnes atteintes de sensibilité chimique multiple. Cette liste couvre de nombreux domaines, allant du renforcement de la législation et de l’éducation à la promotion de l’accessibilité dans les espaces publics comme les soins de santé, en passant par la garantie de logements sûrs et accessibles.

Avec plus d’un million de Canadiens diagnostiqués avec une MCS, ainsi que des taux élevés d’isolement, d’itinérance et de pauvreté au sein de la communauté en raison d’expositions inévitables dans les espaces publics, il est impératif que les responsables publics soient appelés à agir et à protéger leurs électeurs.

Cette liste ne profite pas seulement aux personnes atteintes d’ES/MCS, mais contribue également à garantir des espaces sûrs et sains pour tous les Canadiens. Nous devons nous unir afin de faire savoir au gouvernement que ces changements sont essentiels.

La liste des demandes que nous avons générées est la suivante :

  1. Fournir immédiatement des logements appropriés et abordables en mettant l’accent sur la qualité de l’air intérieur, adaptés aux personnes souffrant de ce handicap.
  2. Les espaces électoraux doivent être accessibles (sans parfum, avec des produits de nettoyage moins toxiques, etc.) afin que les personnes handicapées atteintes de sensibilité chimique multiple (MCS) disposent d’espaces accessibles pour exercer leur droit de vote.
  3. Un code de diagnostic pour le MCS doit être mis en œuvre de la même manière qu’il l’est dans d’autres pays comme l’Allemagne, le Japon et l’Espagne.
  4. La sensibilisation et l’éducation sur le MCS à partir du site Web du gouvernement doivent être élargies afin d’éduquer, de sensibiliser et d’éliminer la grave stigmatisation qui existe actuellement. Ce contenu doit être créé avec la collaboration de personnes atteintes de MCS et de groupes de MCS étant donné qu’ils ont une expérience vécue du MCS. Rien sur nous, sans nous!
  5. Toutes les commissions des droits de la personne au Canada doivent offrir les mêmes protections à tous les Canadiens. Ceci doit être clairement mentionné avec des définitions claires de tous les accommodements sur les sites Web de toutes les commissions.
  6. Le développement de la recherche dans le secteur privé pour développer des produits sains doit être encouragé et soutenu afin qu’il existe des produits sûrs pour les personnes atteintes de MCS.
  7. Il faut soutenir et donner la priorité aux produits sains pour toutes les applications.
  8. Mettre en œuvre une législation visant à modifier l’utilisation des produits chimiques légaux au Canada afin de réduire le nombre croissant de personnes développant des MCS. Ce type de législation a été créé par exemple l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et la restriction des produits chimiques ou REACH en Europe qui est en vigueur depuis 2007 et qui a limité la production de produits chimiques.
  9. Mettre en œuvre une législation visant à garantir que les entreprises divulguent les produits chimiques nocifs tels que les substances cancérigènes, les perturbateurs endocriniens (PED), les neurotoxines, les sensibilisants (conduisant au MCS), contenus dans leurs produits. Cette législation existe en Californie, sous le nom de Proposition 65, et permet aux consommateurs de faire des choix éclairés concernant leur exposition aux produits chimiques.
  10. Des centres d’excellence financés par le gouvernement fédéral pour le MCS doivent être établis dans toutes les provinces et tous les territoires : pour les soins de santé, la recherche, la sensibilisation et l’éducation.
  11. Développer la recherche sur le MCS financée par le gouvernement fédéral.
  12. En vertu de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, exiger que tous les soins de santé au Canada soient exempts de parfum, une mesure d’adaptation essentielle et appropriée afin de garantir l’accès aux établissements de soins de santé pour les personnes souffrant de MCS.
  13. N’utilisez que des solutions efficaces et moins toxiques pendant cette pandémie et les événements futurs, en gardant à l’esprit l’état de santé des personnes atteintes de MCS.
  14. Que le travail actuellement effectué pour l’accessibilité, pour les personnes atteintes de MCS, en vertu de la Loi sur l’accessibilité, soit mis en œuvre dans tous les bâtiments du gouvernement du Canada et dans les établissements ayant un mandat fédéral, et qu’il soit maintenu après les élections, et que les personnes et les groupes ayant une expérience vécue soient activement inclus dans le processus.

Afin de faire entendre votre voix, appelez ou envoyez un courriel à vos représentants élus afin qu’ils puissent entendre directement votre voix.

Suivez le lien ci-dessous afin de trouver un script d’appel téléphonique à lire, ainsi que le numéro de téléphone de votre représentant – vérifiez les nouveaux candidats dans votre région et contactez-les aussi ! C’est une époque où l’on peut joindre les gens plus facilement. Faites part de vos préoccupations à vos candidats.

Appelez vos candidats

Suivez le lien ci-dessous pour trouver un modèle d’e-mail que vous pouvez compléter, si vous le souhaitez, et que vous pouvez facilement envoyer aux personnes qui se présentent aux élections.

Envoyez un courriel à vos candidats

Vous avez besoin de notre aide ? Contactez-nous :

Courriel: bureau@aseq-ehaq.ca

Téléphone: 514 332 4320