ASEQ-EHAQ

L'Association pour la santé environnementale du Québec / Environmental Health Association of Québec

Merci à nos bénévoles

L’ASEQ-EHAQ remercie sincèrement nos bénévoles!

MerciBénévoles

Aurane Couenne

Depuis plusieurs années déjà, je porte un grand intérêt à l’environnement et à la santé de mon entourage, en tentant d’adopter un mode de vie plus sain et respectueux de l’environnement.
Bien qu’intéressée, je ne m’étais alors jamais investie dans une association environnementale.
Être bénévole à l’ASEQ-EHAQ est donc, pour moi, une excellente manière de m’impliquer dans une cause qui est essentielle, et faire grandir le mouvement pour la santé environnementale.
En participant à la création du site La vie écolo, je suis heureuse d’apprendre et de contribuer à informer les personnes sur les alternatives saines et les solutions écologiques à choisir au quotidien.

Cristina Ortiz Peñate

Tout au long de ma carrière universitaire, je me suis intéressée au développement durable, défini comme un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Dans le cadre de cet intérêt, j’ai commencé à m’intéresser à la question de la durabilité en ce qui concerne l’environnement, et je me suis intéressée à la façon dont les changements environnementaux affectent les êtres humains, leur santé et leurs moyens de subsistance. Alors que mon intérêt pour les questions environnementales grandissait, je suis tombée sur l’ASEQ-EHAQ et la question des hypersensibilités environnementales, dont je n’avais aucune connaissance au préalable.  Depuis que j’ai commencé à faire du bénévolat pour l’association, j’ai approfondi ma connaissance des hypersensibilités environnementales et je suis devenue beaucoup plus consciente de mon mode de vie et de mes choix écologiques. Je travaille actuellement à un projet sur la pollution par les microplastiques et ses effets, qui, je l’espère, contribuera à informer les personnes sur les dangers des microplastiques afin qu’ils puissent faire des choix plus éclairés en ce qui concerne l’utilisation du plastique dans leur vie quotidienne.

Clémentine-Pierrefeu

Clémentine Pierrefeu

Je m’appelle Clémentine Pierrefeu et j’ai choisi de devenir une bénévole pour l’Association pour la Santé Environnementale du Québec car l’environnement est un sujet qui me passionne. Faire du bénévolat à l’ASEQ-EHAQ est pour moi une façon de commencer à m’impliquer, de sensibiliser les gens au fait que l’état de notre santé est intrinsèquement lié à la façon dont nous traitons notre environnement. Je ne manquerai pas de pousser cette vocation plus loin à travers mon Master de Développement en durabilité environnementale.

Julien Lanouette-Babin

Julien Lanouette-Babin

Pourquoi j’ai choisi d’être bénévole pour l’ASEQ-EHAQ?

Parce que cette association rejoint mes préoccupations et je veux informer sur les sujets environnementaux du moment. Aussi, je désire contribuer par mes savoirs environnementaux (tant en géographie qu’en sciences de la Terre et de l’atmosphère).

Elsa-Landaverde

Elsa Landaverde

En tant qu’infirmière et étudiante à la maîtrise en santé environnementale, je suis très curieuse de savoir comment notre environnement peut influencer notre santé globale. La prévention et la promotion de la santé sont des sujets qui me passionnent et que je souhaite approfondir plus tard dans ma carrière. Lorsque j’ai découvert le sujet des hypersensibilités environnementales, j’ai été choqué d’apprendre qu’un grand nombre de personnes étaient touchées par cette condition invalidante avec un accès très limité aux ressources d’aide. En tant que bénévole, j’espère représenter ceux et celle qui n’ont pas de voix et contribuer à la reconnaissance des HE.

Isis Palay

Isis Palay

Isis est une étudiante en politique environnementale, qui vient de finir un Bachelor en Environnement et Développement à McGill. Elle est passionnée par la gestion des ressources naturelles et la protection de celles-ci, mais aussi par l’idée d’une justice environnementale pour tous. Quand elle a appris que les personnes souffrant d’hypersensibilité environnementale recevaient si peu d’aide médicale et financière de la part du gouvernement, elle a voulu aider l’ASEQ-EHAQ dans sa mission si noble

Pauline Beaupré

Pauline Beaupré

Je m’implique en tant que bénévole auprès de l’ASEQ dans le but d’aider l’organisme à faire entendre sa cause et dans l’objectif de rendre plus accessible l’information relative aux hypersensibilités environnementales.

L’ASEQ véhicule un important message d’entraide, de compassion, de respect et de protection de l’environnement, qui s’insère bien dans les valeurs de la société québécoise, faisant de moi une fière bénévole.

Yixuan Ma

En tant qu’étudiante en études environnementales et en communication, je suis très passionné par la sensibilisation à divers enjeux environnementaux à travers les médias et les plateformes de communication. Le bénévolat à l’ASEQ-EHAQ en tant que blogueur m’a permis de combiner mes connaissances dans ces domaines, me permettant de donner un aperçu des hypersensibilités environnementales à ceux qui le recherchent. J’adore pouvoir sensibiliser sur différents aspects de ce problème de santé à travers les articles de blog, et je suis reconnaissante que cette opportunité m’ait été donnée par une association aussi incroyable.

Karina Kramer

En tant qu’étudiante en études environnementales et en communication, je suis très passionné par la sensibilisation à divers enjeux environnementaux à travers les médias et les plateformes de communication. Le bénévolat à l’ASEQ-EHAQ en tant que blogueuse m’a permis de combiner mes connaissances dans ces domaines, me permettant de donner un aperçu des hypersensibilités environnementales à ceux qui le recherchent. J’adore pouvoir sensibiliser sur différents aspects de ce problème de santé à travers les articles de blogue, et je suis reconnaissante que cette opportunité m’ait été donnée par une association aussi incroyable.

Zuozhou Su

Les questions environnementales ont été un sujet important dans de nombreux pays du monde ces dernières années, en particulier la question de la santé environnementale, qui a un impact direct sur la vie des gens. Par conséquent. Je souhaite mettre à profit mes connaissances et ma spécialité pour sensibiliser davantage sur ces enjeux, faire comprendre à plus de gens les conséquences de la pollution environnementale sur leur santé ainsi que l’impact sur leur vie quotidienne. Je veux rendre le monde meilleur. Par conséquent, j’ai choisi de travailler pour l’ASEQ afin de bâtir un avenir meilleur pour nous tous.